Caravan Palace :: Clash

by drixm

J’ai eu l’immense privilege d’etre invite au concert de Caravan Palace, il y a quelques jours a Cormeilles-en-Parisis. Un concert qui venait fêter, comme en point d’orgue, une période de répétitions pour les shows à venir suite à la sortie du nouvel EP « Clash » fraîchement sorti le 3 octobre dernier. Mais revenons-en à nos moutons et plus particulièrement à ce concert du 7 octobre pendant lequel j’ai eu l’occasion de faire quelques images, deci delà, avec les moyens lumineux du bord parmi une foule éclectique et une ambiance électrisante.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

N’étant pas un expert de la photographie de concert, j’ai shooté un tout petit plus que d’habitude, autrement dit tout azimut, en espérant glaner quelques bonnes images pouvant retranscrire avec fidélité ce que cette bande de sept musiciens nous ont offert sur scène. Si vous n’avez pas encore lancer l’audio juste au-dessus, c’est maintenant ou jamais avant de sauter dans la fosse :

· • • ·

This SimpleViewer gallery requires Macromedia Flash. Please open this post in your browser or get Macromedia Flash here.
This is a WPSimpleViewerGallery


· • • ·

Comme toujours, je suis moins chiche en pixels sur mon portfolio, ce diaporama est donc visible dans de bien meilleures conditions par là-bas. A ce propos, les utilisateurs de « devices » mobiles peuvent se rabattre directement sur cette plateforme si leur navigateur embarqué ne gèrent pas la compatibilité des galeries en flash (iPhoniens, vous voyez certainement bien le hic !). Sinon, j’ai adoré la scéno, la lumière, le son, la voix, l’énergie et le vibraphone bien présent (je suis pas vraiment objectif mais je le signale quand même). J’ai un poil moins aimé la fumée car même si elle a pour effet de mettre en valeur les lights, photographiquement parlant ça réduit les contrastes quasiment à néant dès que l’on s’éloigne de 4/5 mètres. Force est de constater tout de même que cette bande de 7 a foutu le feu et, Ladies and Gentlemen, sous vos applaudissements, laissez moi vous les présenter. Caravan Palace, c’est eux :

Arnaud Vial : guitare, programmation
Charles Delaporte : contrebasse, programmation
Hugues Payen : violon, programmation, scat
Colotis « Latoya » Zoé : chant
Toustou : machines
Chapi : clarinette
Paul-Marie Barbier : vibraphone, balais, guitare

©Cédric Bosquet

· • • ·

Pour ceux qui ne les connaissent pas déjà, voici un petit encart issu de leur page fb :

Caravan Palace est issu du croisement de 3 compositeurs de musique électronique, animés d’une passion commune pour le jazz manouche. A la pratique de cette musique des années 30 dans une formation « classique », ils se rendent compte de son impact encore très fort , alors que des artistes comme Sanseverino ou Bireli Lagrène contribuent grandement à la faire re-connaître au grand public. En février 2005, la composition de morceaux électro-swing à orientation jazz manouche est lancée, devenant vite un projet à part entière sous le nom de Caravan Palace.

Ca devrait donner envie d’aller faire un tour sur leur my| space | qui est un lien à ne pas manquer de visiter de fond en comble. Pour les aficionados, foncez sur iTunes afin d’y acquérir fissa fissa leur premier album éponyme Caravan Palace (2008) si vous ne l’avez pas déjà. Le tout dernier Clash – EP (2011) est également déjà disponible sur la plateforme à la pomme croquée. D’ailleurs, je trouve que le visuel de cet EP est juste sublime et ça a le don de me mettre d’humeur guillerette pour écouter un 2e titre du disque qui s’intitule «12 juin 3049».

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Je sens poindre, parmi vous lecteurs, un intérêt grandissant. J’en profite donc pour vous donner toutes les informations nécessaires pour aller les voir très prochainement. La mini-tournée de fin 2011 s’articule donc comme ceci :
19 Octobre – Lille (c’est ce soir c’était hier soir, c’est donc beaucoup trop tard)
21 Octobre – Liège
22 Octobre – Paris (à la Cigale mais c’est déjà complet ! Dommage, dommage…)
26 Octobre – Bordeaux
28 Octobre – Marseille
19 Novembre – Le Mans

Comme vous pouvez le constater, il n’y en aura pas pour tout le monde… Pour finir, en cadeau-bonux, lisez donc cette interview d’Hugo et matez cette petite vidéo. Ca fera patienter jusque début 2012, date prévue de la sortie du nouvel album. A plus long terme, courant 2012, préparez vos agendas pour une tournée beaucoup (beaucoup) plus conséquente. Tout ceci n’est par conséquent qu’un amuse-bouche et m’est avis que ça n’a pas fini de cartonner (comme d’habitude) !